Miguel Chevalier, « Digital Abysses » à la Base Sous-Marine

Nouveau format de Bav[art]dages : des histoires en texte et en image, à retrouver sur le profil Instagram @bavartdages, et quelques heures plus tard ici. Pour inaugurer ce format, tour d’horizon d’une expo de l’artiste Miguel Chevalier à la base sous-marine de Bordeaux. 

Depuis dix ans que je fréquente Bordeaux, c’était la première fois que je mettais les pieds à la Base sous-marine, un ancien lieu militaire de la Seconde guerre mondiale, connu pour accueillir régulièrement des expos, des concerts, des événements. Et en dix ans, je n’y avais jamais mis les pieds. Il fallait que j’y remédie.

Alors, ce jour-là, je profite d’avoir un temps libre lors d’une formation pour m’éclipser, et partir (loin) à la rencontre d’oeuvres (étonnantes) exposées dans cet endroit (encore plus étonnant). Je n’ai pas passé la billetterie que déjà, certaines interventions de l’artiste commencent à me parler. La suite, je la raconte ici (vous pouvez cliquer sur la première image puis les faire défiler une par une) :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s