George Condo, « Nude with purple hair »

« Comment tu t’appelles ?
– ‘Nu aux cheveux violets’, je suis une toile de George Condo. Tu connais sûrement mon auteur, il a peint pour les disques de Kayne West.
– Ah. C’est bizarre. – Quoi ?
– Ce sont pas les cheveux violets qui m’ont frappé en te voyant.
– Quoi alors ?
– Ton menton surdimensionné, peut-être ?
– Ah, ça ! C’est mon réalisme artificiel.
– Quoi ? – C’est comme ça que George parle de son art. Ses tableaux, comme moi, représentent avec beaucoup de réalisme des personnages dont des caractéristiques ont été artificiellement déformées.
– Mais pour quoi ?
– Pour représenter la folie de l’âme des humains ! »
— « Nude with purple hair » de George Condo, représenté par la galerie Skarstedt à la Fiac
 via Instagram http://ift.tt/2yGqNtI
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s