Pierre Monestier, « La Révolte »

« Oh là là mais qu’est-ce que c’est que cette bête ?⠀
– Moi ? Ca se voit pourtant : je suis un animal qui a quatre canons à la place de la figure.⠀
– Inquiétant…⠀
– Plus inquiétant que le fait que je sois encerclé par des dizaines de soldats, contre lesquels j’essaie de me débattre ? Moi je n’avais rien demandé ! »⠀


— « La révolte » de Pierre Monestier, au musée de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux, dans le cadre de la Biennale d’Issy.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s