Jana Sterbak, « Vanitas »

« Quel est le tissu qui te compose ?⠀
– C’est de la viande.⠀
– PARDON ?⠀
– Oui, tu as bien entendu. Je suis faite de viande. ⠀
– Mais tu n’as pas l’air de…⠀
– Quand j’ai été créée, c’était de la viande fraiche que portait mon artiste, Jana. Depuis le temps, tu penses bien, j’ai eu le temps de sécher.⠀
– Elle a beaucoup travaillé sur le corps, sur l’identité. Et pour ça, elle a utilisé beaucoup de matériaux périssable, tout comme le corps humain est périssable ».⠀


— « Vanitas, robe de chair pour albinos anorexique » de Jana Sterbak au Centre Pompidou⠀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s