Joseph Kosuth, « One and three chairs »

« Bon, je dois t’avouer un truc.
– Oui ?
– J’ai beau te voir dans tous les livres d’histoire de l’art, je ne t’ai jamais vraiment compris.
– Pourtant au fond c’est assez simple. Tu vois, je suis une chaise. – Jusque là, ça va.
– Mais je suis entouré de la photo d’une chaise et d’un texte qui désigne une chaise. Et je suis une oeuvre d’art conceptuel. Alors le concept compte autant que le résultat de l’oeuvre, donc je suis autant une chaise que trois ».
— « One and three chairs » de Joseph Kosuth, au Centre Pompidou
via Instagram http://ift.tt/2v77ear
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s