Hervé Mathieu-Bachelot, « Cascades de temps »

« Eh mais je n’avais jamais fait attention…
– Quoi ?
– En fait, tu es une oeuvre d’art !
– BAH OUI.
– Désolé…
– T’en fais pas, j’ai l’habitude. Des millions de gens passent devant moi sans même me voir, j’ai appris à ne plus me formaliser.
– Et ton artiste, ça ne lui faisait rien ?
– Hervé ? Non, il agissait en connaissance de cause, il savait ce que ça implique d’être une oeuvre dans le métro.
– Pourquoi ?
– Il était aussi directeur artistique de la RATP ».
— « Cascades de temps », de Hervé Mathieu-Bachelot, dans le Métro de Paris, station Grands-Boulevards

 

via Instagram http://ift.tt/2uCyb5i

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s