« Bouteille de vin et dé », de Pablo Picasso

« Et voilà, une bouteille de vin, encore l’œuvre d’un poivrot. Comme tous les artistes de l’époque !
– Tu te trompes. Picasso fréquentait beaucoup les bars parisiens, mais il n’y buvait presque jamais.
– Qu’est-ce qu’il y fabriquait alors ?
– Il regardait, il s’inspirait, pour réaliser des tableaux comme moi.
– Il s’inspirait ? Mais de quoi ?
– De l’ambiance, du décor, des jeux. C’est pour ça que je représente aussi un dé. Ça lui parlait, les dés, à lui qui pratiquait le cubisme, qui etait un art de l’aléatoire ».
— « Bouteille de vin et dé » de Pablo Picasso, à la Cité du Vin de Bordeaux pour l’expo « Bistrot ! »
via Instagram http://ift.tt/2seGu9q
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s