Les masques de Romuald Hazoumè

« Vous êtes des masques africains ?
– C’est bien cela oui.
– Mais… vous n’êtes pas euh… habituels, disons.
– C’est vrai. C’est parce que nous sommes faits de matériaux de récupération, essentiellement des bidons d’essence. – Ah d’accord, c’est donc ça !
– Ça nous confère un deuxième sens de lecture.
– Comment ça ?
– Les bidons qu’utilise Romuald pour nous fabriquer ont aussi servi pour du trafic illégal d’essence. Notre allure traditionnelle se mêle à des problématiques contemporaines ».
— Masques de Romuald Hazoumè à la Fondation Louis Vuitton, à Paris
via Instagram http://ift.tt/2snBKu7
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s