« La Cité des étoiles », de Rigobert Nimi

« Belle machine !
– Merci !
– Il t’a fallu combien de temps pour voir le jour ?
– A peu près toute une vie.
– Hein ?
– Oui. Mon artiste, Rigobert, a commencé à créer des jouets avec des matériaux récupérés quand il était gamin. Et petit à petit il a amélioré ses inventions, jusqu’à mes semblables et moi.
– Facile, maintenant qu’on peut faire des maquettes par ordinateur…
– Tu parles ! Il n’utilise jamais d’ordinateur ! Tout est dans la tête (et un peu dans les bras), ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle l’Ingénieur ! »

— « La Cité des étoiles », de Rigobert Nimi, à la Fondation Louis Vuitton à Paris.

18644843_266844893786593_1648048963737092096_n.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s