Le jeu de l’Observatoire de la Lumière (de Daniel Buren)

C’est à croire que j’ai une touche avec Señor Météo : après deux semaines de temps pourri, c’est ce lundi que le soleil est revenu. Pile le jour où j’avais prévu de rendre visite à l’Observatoire de la lumière, l’installation gigantesque de Daniel Buren sur les voiles de la Fondation Louis Vuitton.

Faire la queue, passer le contrôle, prendre un billet, entrée, escalator, escalator, porte, escalator, porte. Elles se méritent, les terrasses de la Fondation. Résultat, j’arrive là-haut en nage.

« Il fait chaud, hein ? me demande, d’une voix rieuse, cette installation faire de filtres colorés collés sur l’architecture immaculée conçue par Frank Gehry.
– Ouais. Je ne sais pas si c’est l’ascension ou la température ici, mais je fonds, réponds-je tout naturellement.
– Ça doit être un peu des deux. Mais tu as de la chance, tu as le soleil.
– Ah ?
– Oui. Tu serais venu un jour de pluie, tu n’aurais vu que la moitié de moi.
– Comment ça ?
– Je suis une œuvre faire à 50% de couleur et à 50% de lumière. Certes, je colore le bâtiment, mais je ne suis aboutie que lorsque je colore aussi la lumière qui entre dans le bâtiment, sur les terrasses, et pour ça, il faut du soleil.
– Une aubaine alors ! J’espère que tu vas avoir plein de choses intéressantes à me dire.
– Rien.
– Quoi ?
– Rien de plus que ce que je t’ai dit – et que tu sais déjà en partie, je sais que tu as déjà causé avec les Deux Plateaux. Daniel investit un lieu, il s’imprègne de lui, il cherche comment en changer la perception à base de lignes, de couleurs, de lumière, parfois de miroirs. C’est ce qu’il a fait ici avec moi. Et c’est tout, il n’y a pas de message engagé, pas de révolte, c’est une œuvre décorative et joyeuse, pleine de couleurs. Et ça, faire du décoratif, Daniel l’assume totalement. Il fut un temps pas si lointain où peindre des meubles ou des tapisseries était aussi valorisé que faire des tableaux. Ça n’a été ringardisé qu’au XIXe siècle. En quelque sorte, j’essaie à ma mesure de réhabiliter les arts décoratifs !
– Et c’est tout ?
– Oui.
– Quoi, je suis venu jusqu’à la fondation, j’ai gravi tous ces escaliers, pour trente secondes de monologue.
– Oui.
– FAIS CHIER !
– Excuse-moi de ne pas être une œuvre à tiroirs pleine de signifiants et de concepts à dérouler.
– …
– Tu boudes ?
– Oui.
– Pff… Tu veux jouer ?
– Jouer ?
– Oui. Je suis fait pour plaire aux gens, alors si ça peut te faire plaisir, jouons !
– Mais comment ?
– Pioche une couleur, je te dirai qui tu es ».

3oejhvy1w7uava95u4

Toi aussi joue avec l’Observatoire de la Lumière ! Arrête ce Gif au moment de ton choix, et lis ci-dessous ce que m’a dit – plein d’esprit – l’Observatoire de la Lumière :

Bleu :

« – N’aie pas le blues, tu vas bientôt retrouver la ligne !
– … »

Rose :

« – Pas besoin d’un filtre d’amour pour que tu aimes mes couleurs !
– C’est philtre, PH.
– C’est un calembour, c’est oral. Ris, ou mets les voiles ! »

Orange :

« – La Fondation Louis Vuitton est blanche comme une orange.
– Quoi ?
– Désolé, n’est pas Paul Valéry qui veut. »

Jaune :

« – Un conseil : va aussi voir les collections dédiées à la Chine.
– D’accord, mais pourquoi ce conseil derrière la couleur… NON !
– Si.
– Honteux ».

Vert :

« – Je n’ai plus de calembour à mon sujet. Je suis vert.
– Tu mériterais d’être rayé de la carte.
– ?
– Rayé, rayures… Blague.
– C’est MOI qui fais les vannes ».

Turquoise :

« – Tu sais quel est le sens de la vie ?
– Non.
– 8,7.
– Heu… C’est pas 42 d’habitude ?
– 8,7.
– Mais pour…
– 8,7 !!! »

Tu peux aussi jouer avec tes amis et personnaliser le jeu en imprimant et découpant cette cocotte en papier spéciale « Observatoire de la lumière » :

cocotte

Si tu tombes sur les bandes noires et blanches, alors clique là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s